• Chloe

Le souhait n'est pas l'apanage du génie

Retour sur l'atelier de Lewis Gotteland, fondateur d'Happy Quest du lundi 23/09


Deux minutes pour s’ordonner par ordre alphabétique de nos prénoms en arc de cercle sans échanger un mot. On est vingt, les signes sont de mise et c’est un .. sans faute ! (succès, devrais-je dire après l’atelier). Une entrée en matière plaisante pour une soirée qui nous ouvre de belles perspectives. 


C’est quoi le bonheur ? A l’heure de l’happy bashing, remettons les pendules à l’heure.


Ce n’est pas :

Avoir tous ses besoins satisfaits 

Se sentir tout le temps satisfait de sa vie 

Ne pas ressentir d’émotions négatives  

Une prescription uniforme pour tous

Une injonction 


Lewis nous partage sa recette du bonheur (parmi tant d'autres!!) sur laquelle s'accorde les scientifiques et experts de l'OCDE avec 3 ingrédients principaux : le bien-être émotionnel, le bien-être mental et le bien-être aspirationnel (sens que l’on trouve à ce que l’on fait).


Que voyez-vous ? 1+1=2 3+4=7  2+6=9 3+7=10


Une erreur ? C’est normal, en tant qu’être humain, nous avons tous tendance à porter notre attention sur l’erreur. Et si nous allions au delà de ce biais naturel de négativité pour constater qu’il y a trois additions justes ?


C’est ce que nous propose Lewis avec l’Approche Appréciative. C’est une méthodologie innovante du changement, qui consiste à regarder dans le passé ce qui s’est fait de bien, ce qui a fonctionné, à identifier les talents, qualités, compétences afin de pouvoir les faire revivre dans le futur.


Nous avons découvert hier cette méthode dans la perspective d’agir pour favoriser le bonheur dans nos organisations. On devait se raconter en binôme une histoire ou nous avons agi pour plus de bonheur au travail. C'était un moment de partage très agréable qui nous replonge dans un souvenir et nous le fait revivre. Assez naturellement, en découlent les forces, les talents et les compétences dont on a fait preuve pour les mettre en oeuvre. Mis dans de bonnes dispositions, on peut ensuite formuler nos souhaits et nos aspirations profondes.

On redécouvre alors que le souhait n'est pas l'apanage du génie et qu'il a toute sa place dans l'organisation !


Et l'on repart avec trois souhaits traduits en actions concrètes pour être acteur, actrice du bonheur pour soi, pour le collectif et pour son organisation.


Merci Lewis de Happy Quest (application pour sensibiliser au bonheur au travail) qui dans le cadre de la semaine internationale du bonheur au travail nous a fait découvrir une vision fraîche et novatrice pour favoriser le bonheur au travail !



Pour celles et ceux que cela intéresse, Lewis offre l'accès à son application tout au long de la semaine : inscrivez-vous !

© 2019, La team frenchie