• Chloe

Histoires de sens

Sens-moi ça, un vrai éveil des sens.. A mon sens, nous n’avons pas que cinq sens.. Ah, oui, il y a le 6ème sens ! Ce film n’a aucun sens. Ne prends pas cette rue, elle est à sens unique. Prends à droite, à l’angle avec Les sens de Marrakech, c’est le chemin direct pour aller à Sens. Ca fait sens ! Ah, nan, c’était le sens de trop, on dit ça tombe sous le sens ! 


Dans cette effervescence, élevons-nous un peu pour répondre à une question qui depuis des millénaires, nous obsède, nous tracasse ou peut-être nous laisse indifférent : pourquoi vit-on ? Quel est le sens de ma vie ? 


Viktor Frankl, psychothérapeute autrichien, est convaincu que c’est la volonté de sens qui anime l’être humain. Juif, il est déporté en 1942 et survit à deux traumatismes : les camps de concentration et la perte de ses parents, son épouse. En 1946, il publie Man’s search for meaning : “celui qui sait pourquoi il vit peut tout endurer”. Il a créé une psychothérapie appelée logothérapie, destinée à sensibiliser les individus sur le sens de leurs vies. Pour lui, le sens de la vie est unique et se découvre par l’expérimentation. Dans la lignée, Mihály Csíkszentmihályi, psychologue, propose d’expérimenter l’état de Flow pour découvrir le sens de notre vie. 


La soirée organisée lundi soir dernier par Welcome to The Jungle a été riche de pistes. Des intervenants aux parcours atypiques, sont venus conter leurs histoires sur le sens de leur travail et la façon dont ils l’ont trouvé. Stéphane de Freitas, entrepreneur social, fondateur du concours Eloquentia, a trouvé sa motivation dans le “germe de l’humiliation” lié à ses origines portugaises. Eloïse Pariset, Chercheuse à la NASA, n’y est pour rien : elle était passionnée de sciences et pouvait passer des heures dans sa chambre à résoudre des exercices. Franklin Azzi, architecte, est convaincu que le sens est à trouver dans notre enfance (lui, adorait jouer aux kaplas) et nous interpelle : qu’est-ce que vous adoriez faire enfant ? Dans la même veine, Alban Michel, explorateur polaire, nous montre une dictée du temps de son école primaire, où il avait le rêve de devenir professeur de plongée. Et puis, Grégory Marchand, Chef étoilé confie qu’il a mis du temps à identifier le sens dans son travail. 


Cela nous ouvre une perspective intéressante sur la quête de sens. Il ne s'agit pas seulement de trouver un sens, il s'agit aussi de lui donner un sens. La quête de sens est le rêve que l'on poursuit et l'explication qu'on lui donne. Emily Esfahani Smith, écrivaine et journaliste, le décrit clairement. La quête de sens repose sur un rêve à poursuivre, le dépassement de soi et sur la narration. Quelle histoire racontez-vous à votre propos ? Créer un récit à partir des événements de votre vie peut vous apporter de la clarté.  


Martin Seligman, psychologue et un des fondateurs de la psychologie positive, parle de la quête de sens comme une des clés d’une vie épanouie. Un travail qui a du sens est un travail dans lequel on se sent à sa place, qui nous permet de répondre à un enjeu qui nous dépasse et de contribuer à notre échelle à donner le meilleur de nous-même. Aller vers ce qui nous anime, aller vers son talent sont des clés qui peuvent révéler ce sens. 


Qu'en est-il du sens commun, de la raison d'être de l'entreprise dans laquelle on travaille ? Comment le trouve t-on ? Et comment la fait-on vivre au quotidien ?


Dans le cadre de la semaine internationale au travail, nous organisons des ateliers gratuits : 


Sur la découverte de sens individuelle (Paris) 

Un atelier pour découvrir le sens au travers de vos talents (Tamoé) : 

https://www.semainedubonheurautravail.fr/events/comment-etre-plus-epanoui-e-experimentons-2-bonnes-pratiques


Un atelier pour découvrir ce qui vous rend heureux (Tamoé) :

https://www.semainedubonheurautravail.fr/events/3h-pour-definir-ce-qui-vous-rend-heureux


Sur la découverte de sens au travail 

Un atelier pour découvrir votre rapport au travail (So Many Ways, Lille, Bordeaux) 

https://www.semainedubonheurautravail.fr/events/2h-pour-explorer-votre-rapport-au-travail


https://www.semainedubonheurautravail.fr/programme

Un atelier pour se mobiliser autour d’un sens commun (Instinkto, Paris) 


https://www.semainedubonheurautravail.fr/events/raison-detre-du-projet-ou-comment-motiver-une-equipe-par-le-sens


Autres pistes que vous pouvez explorer :


Arthur Wood, fondateur de Imperative, décline la question du “purpose”, objectif de vie, sous trois aspects : qui souhaite t-on aider? quelles sont nos valeurs ? comment fonctionnons-nous au travail?


Betty Unternaher, fondatrice de Fire-Up, offre des ateliers Ikigai, méthode japonaise qui permet de trouver sa raison d’être. 

A votre bon sens ! :)



© 2019, La team frenchie